VOYAGES D’ÉTUDE DÉJÀ ORGANISÉS

Hanau, Francfort et Heidelberg – mai 2014
Sur les traces de la jeunesse de louis Appia à Hanau et Francfort, puis de sa formation médicale à Heidelberg. Doctorat honoris causa à Henry Dunant et Gustave Moynier décernés par l’Université de Heidelberg en 1903.

Lucerne – mars 2014
Panorama Bourbaki et Edouard Castres.

Strasbourg – avril 2013
Première convention régionale d’Alsace-Lorraine de la Croix-Rouge française.

Nîmes, Le Cailar, Mus – avril 2012
A l’aube des Unions chrétiennes : 1852
Sur les traces des Moynier : 1740
Pèlerinage huguenot : la grotte des Brézines
Musée du Désert au Mas Soubeyran

Communications de Michel BOISSARD, René FELGEIROLLES, Roger DURAND, Olivier Jean DUNANT, Jean-Daniel CANDAUX, Pierre FANGUIN, Reine BOUVIER, Annick GUILLIERME
En collaboration avec Genève humanitaire et Elizabeth MOYNIER.

Chine – mai 2012
Voyage de promotion à Shanghai, Qingdao et Beijing de François BUGNION et Roger DURAND
lancement des biographies en chinois sur Gustave Moynier 1826-1910 et sur Henry Dunant 1828-1910
Organisation par Songsheng CAO et la Croix-Rouge de Qingdao.

Strasbourg – juin 2011
Le pyrophone – la tombe de Léonie et de Frédéric Kastner – la place et le buste d’Henry Dunant – la Médiathèque protestante.

Culoz – mai 2003
La présentation du volume Henry Dunant, citoyen de Culoz, français de cœur, édition revue et augmentée, financé par la Mairie de Culoz, le dévoilement du panneau “Collège Henry Dunant” et la remise des prix du concours de rédaction et de dessin organisé à cette occasion, sont marqués par une manifestation le 13 mai 2005 à Culoz, en présence d’une délégation de la Société.

Tunisie – octobre 1996
Un voyage “sur les traces d’Henry Dunant en Tunisie” a mené une trentaine de participants du 18 27 octobre 1996 à travers la Tunisie.

Solferino – mai 1995
Les 20-23 mai , la Société s’est rendue sur les lieux mêmes où ont surgi les idées de soins aux militaires blessés, de neutralisation de l’homme à terre et de celui qui le soigne, de mise sur pied de sociétés permanentes de secours, en collaboration avec le Amis du Musée de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge et de l’Association Henry Dunant de Paris. Ils ont été accueillis par le Musée international de la Croix-Rouge de Castiglione, notamment par Mme Maria-Grazia Baccolo et M. Enzo Bolletti A Solferino, à Castiglione, à San Martino, à Cavriana, les participants ont entendu in situ des conférences sur la bataille, son contexte et ses acteurs, ainsi que sur les services sanitaires et la gestation des principes croix-rouge dans l’esprit d’Henry Dunant. Un ouvrage : Le creuset de la Croix-Rouge contient les textes de ces conférences.

Paris – mai 1994
Dans le cadre des manifestations commémorant le 75e anniversaire de la création de la Ligue des Sociétés de la Croix-Rouge, la Société Henry Dunant prit l’initiative de faire poser une plaque sur la façade de l’Hôtel Regina Paris où fut fondée cette Ligue, le 5 mai 1919, sur l’instigation des Sociétés nationales de Croix-Rouge des puissances alliées de l’époque, les Etats-Unis, la France, la Grande-Bretagne, l’Italie et le Japon. Un circuit conduisit les participants vers les lieux fréquentés par Dunant à Paris, ses demeures successives, les sièges de l’Union Chrétienne de jeunes gens et de l’Alliance de l’ordre et de la civilisation.

Cannes – avril 1994
En collaboration avec la mairie de Cannes et le Mimosa du bonheur, une cérémonie a commémoré à Cannes la Conférence médicale du 1er au 11 avril 1919, qui aboutit à la création de la Ligue des Sociétés de la Croix-Rouge, aujourd’hui Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge. La Conférence médicale de Cannes est paru à cette occasion.

Culoz – avril 1993
Pour rappeler qu’Henry Dunant avait acquis la nationalité française le 26 avril 1895 à Culoz, la Société a dévoilé une plaque commémorative sur la façade de la mairie le 8 mai 1993, en étroite collaboration avec la Mairie de Culoz. Le volume Un Français de cœur, Henry Dunant, citoyen de Culoz, est sorti de presse à cette occasion, avec des documents rarissimes décrivant le cadre dans lequel Henry Dunant évoluait peu avant la bataille ce Solferino, et retraçant ses liens avec la France.
Ce livre est actuellement réédité, avec d’importants ajouts.

Saint-Gall – avril 1993
En étroite collaboration avec MM. Artur Bärtsch et Grégoire Müller, la Société a organisé la pose d’une plaque commémorative à Saint-Gall le 21 avril 1993. Un livre a été édité à cette occasion, Georg Baumberger et “die Ostschweiz” ont propulsé Henry Dunant vers le premier prix Nobel de la Paix. L’organiste titulaire de la St. Laurenzenkirche, M. Rudolf Lutz, a interprété une improvisation sur la vie d’Henry Dunant.

Heiden – octobre 1992
Organisé par l’Office du tourisme de Heiden, une cérémonie à marqué le lancement du volume Henry Dunant et la Suisse orientale, Henry Dunant und die Ostschweiz.

Heiden – octobre 1985
Lors de la commémoration du 75e anniversaire de la mort d’Henry Dunant, la Société a visité les lieux où le philanthrope genevois passa ses 22 dernières années : Heiden, Trogen, Winterthur et Zurich. Elle a notamment honoré l’historien du Mouvement humanitaire et le pacifiste qui a triomphé avec le premier prix Nobel de la paix en 1901, avant de s’éteindre en 1910.

Solferino – mai 1983
Les 6-8 mai, la Société, en collaboration avec le Musée international de la Croix-Rouge, a organisé une visite à Solferino, à Castiglione, à San Martino, et Cavriana. Les textes des conférences sont regroupés dans Aux sources de l’idée croix-rouge.

D’une part, la Société propose à ses membres de visiter des lieux marqués par le passage d’Henry Dunant. D’autre part, le CICR, la Croix-Rouge genevoise, le MICR, ont confié plus de dix fois à la Société Henry Dunant le soin d’assurer les visites et les conférences historiques pour leurs membres lors de voyages de formation sur les lieux où est née l’idée de la Croix-Rouge.